L’achat en indivision

L’acquisition d’un bien immobilier peut se faire de plusieurs manières. Cela peut passer sous diverses conditions et sur plusieurs contrats. Les achats peuvent parfois être très simple manière ; accord simple entre particuliers. Il se peut aussi qu’ils se déroulent entre une agence et un particulier. Il y a cependant divers sortes d’achat et cela aussi bien par rapport aux biens en questions que par rapport aux acheteurs. Un parmi eux l’achat en indivision.

L’achat en indivision : c’est quoi ?

L’achat en indivision est une option qui permet à plusieurs acheteurs d’acquérir un bien immobilier commun. Il n’est pas obligatoire que les acheteurs en questions aient un lien de parenté quelconque entre eux. Les acquéreurs sont tenus de signer un contrat qui stipule l’achat en indivision, ceci permettant de définir la quote-part de chacun. A noter que ladite quote-part n’est pas obligatoirement légale. A partir du moment où l’un des acquéreurs vend sa part, l’indivision est immédiatement annulée ou n’a plus sa valeur du départ. Les biens en question ne sont pas totalement définis et restent variables en fonction de ce que les personnes ont acheté. A noter que la notion d’achat en indivision n’est valable qu’à partir de deux acheteurs au minimum.

Des points à noter

Bien que l’indivision soit une notion très alléchante sur le plan de l’achat immobilier, elle reste cependant un plan délicat sur des cas qui peuvent survenir subitement. Le premier problème de l’indivision c’est que sur papier les biens sont divisés (précisant quel part appartient à tel ou à tel) mais sur le plan matériel ce n’est pas le cas. Par exemple, une demeure achetée en indivision, il est stipulé sur papier que l’aile ouest appartient à X et l’aile est à Y. Cependant les deux ailes forment la maison sur le plan matériel et il n’y a pas de division exacte à vue d’œil. Ce qui contraint aux indiviseurs de faire face à la contrainte de l’unanimité. Cela se remarque surtout sur la prise de décision par rapport au bien en question. Les situations peuvent être très variées suite à un achat en indivision. Les personnes peuvent rencontrer des avantages comme des inconvénients sur le plan de l’indivision. Cette dernière peut être assez problématique lors d’un décès, d’un mariage ou d’un héritage. Dans tous les cas, l’achat en indivision est l’achat d’un bien par plusieurs personnes. Ce qui donne le titre au bien un bien commun.

Publicités